Un poète mort ou vif !

Ce 25 novembre à la Halle Saint-Pierre, Les Melting poets se sont donc (re)trouvés pour tenter d’attraper une figure de poète – mort ou vif – dans leurs filets de mots ou de notes : tout le monde était là, y compris l’inattendu… Nous avons reçu Le poète recomposé (d’Anne Peslier), le poète-bitume (d’Isabel Voisin), Le poète à bosse (de Tristan Felix) ; entendu Du dedans de ma mort (de Tristan Felix) ; assisté aux Métamorphoses du poète en lui-même (de Paul Dalmas-Alfonsi sur 4 photographies de Tristan Felix). Alain Marc est ensuite parti à sa recherche en picard avec Y es-ti ? ouvrant la voie (ou la voix comme on voudra) à un élargissement du paysage, questionnant une langue-racine, une langue-mère ou plus précisément son ombre, ses ombres, la mère elle-même et même le père, dans Tu quémandes manman et Tu rviendras ppa (entendre aussi « pas… »). Les fantômes ibères d’Isabel Voisin l’ont rejoint dans cette quête avec Idioma perdido / Langue perdue, Extranjeras / Etrangères (Textes bilingues dits en duo avec Tristan Felix) et ¿Quien sabe? / Qui sait ?, (traduit en langue imaginaire par Tristan Felix et dit en français par Anne Peslier), suivis de près par les spectres corses d’une Déploration recueillie, transmise en corse et traduite en français par Paul Dalmas-Alfonsi (accompagné de Tristan Felix, Anne Peslier, Isabel Voisin) et d’un amour d’antan de Ristori, Rivecu a nostra ghjuventù  (traduit également par Paul Dalmas-alfonsi et énoncé par lui-même en corse et par Alain Marc en français). Enfin cette joyeuse danse macabre, mise en musique par Philippe Botta (saxophones, flûtes, ney) et ponctuée par le saxophone, le chant et les masques de Tristan Felix, s’est conclue sur la lecture par Alain Marc, Paul Dalmas-Alfonsi et Isabel Voisin d’un texte prémonitoire de Jean-Louis Rambour annonçant l’imminence du bonheur sur Terre Quand [enfin !] les poètes auront disparu.[1]

Isabel V.

[1] Prémonition plus que pertinente, puisque notre régisseur Nicamy a ensuite projeté des clichés de fossiles de poètes que Tristan Felix a effectivement retrouvés sur les arbres.

OÙ RETROUVER CES DIFFÉRENTS TEXTES ?

-Le poète recomposé, Le poète-bitume, Le poète à bosse, Du dedans de ma mort, Métamorphoses du poète en lui-même, Quand les poètes auront disparu ainsi que les photographies de Tristan Felix in Le poète existe-t-il ? Spécial et dernier Hors-Série de La Passe, à commander à  tristanfelix@wanadoo.fr

-Y es-ti ? et Tu rviendras ppa dans les numéros 19 et 20 de la revue la Passe (même lien que ci-dessus).

-Tu quémandes manman en video sur le site de l’auteur :

http://alainmarcecriture.free.fr/poemespicardrevues.htm#tuquemandes

-Idioma perdido / Langue perdue et Extranjeras / Etrangères in la revue Cairns n°21, à commander à Patrick Joquel, Editions de la Pointe Sarène, 5 traverse de l’orée du bois, 06370 Mouans-Sartoux. http://www.patrick-joquel.com/editions/cairns-revue/ (¿Quien sabe? / Qui sait ? inédit)

-Déploration corse en ligne in la revue Persée, « Vôceru et récit », article de Paul Dalmas-Alfonsi http://www.persee.fr/doc/casla_1283-3878_2013_num_13_1_1123

– Rivecu a nostra ghjuventù, in Dà a ripa ventosa, Ghjuvan Petru Ristori, Editions Sammarcelli, 2005.

MUSIQUE !

On pourra réécouter Philippe Botta dans Y’ocam, le dernier disque du groupe  Hradčany qu’il a cofondé avec Serge Adam et Davi Venitucci, à commander ici http://www.quoideneufdocteur.fr/catalogue/nouveaute.html

SITES DES PROTAGONISTES

Paul Dalmas-Alfonsi, http://racines-corses.fr/art-et-culture/paul-dalmas-alfonsi-publications/

Tristan Felix, http://www.tristanfelix.fr/

Alain Marc, http://alainmarcecriture.free.fr/

Isabel Voisin, https://isabeljust.wordpress.com/

Philippe Botta, https://www.facebook.com/philippe.botta.75

Nicamy, ses films ici : https://vimeo.com/nicamy

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s