RECUEIL POSTHUME

La revuesam_4907 spectrale La Passe ressurgit en un recueil posthume dans lequel « des avis de décès carillonnent, des cercueils de poètes à l’œuvre, et dont les tronches bourgeonnent à même l’écorce des châtaigniers, se croisent dans un cimetière plus vif que jamais ; des fantômes de famille se mettent à écrire depuis leur fange, sur les rives d’un cours charriant un spectre, deux poètes allumés enquêtent ; une illustre inconnue remonte à la surface quand une nouvelle recrue sort de l’ombre ; un médecin tente une périlleuse opération de poètes siamois ; d’autres, pérorant sur de fallacieux piédestaux, mettent à l’épreuve l’intelligence poétique ; un troubadour insatiable chante que « le poète est prolixe, bègue et coi », le poète Bithume « se rit de l’ironie des vers ordinaires », le poète à bosse porte la chair de son double ; des chimères doutent d’elles-mêmes, un cadavre bouge encore, le poète en prise avec ses métamorphoses se tâte… », dixit TF.

 

RETROUVEZ TOUTES CES GOULES POÉTIQUES  LORS DE LA PARUTION DU RECUEIL AU PROCHAIN SALON DE LA REVUE (14, 15, 16 octobre, Halle des Blancs-Manteaux, 48 rue Vieille-du-Temple, 75004 Paris), avec, par ordre d’apparition, P.Blondeau, JJ.Dorio, R.Wallet, P.Conseil, C.Esnault, T.Felix (et son avatar G.Du), JL Rambourt, L.Suel, M.Mourier, P.Dalmas-Alfonsi, I.Voisin, A.Peslier, P.Jaffeux

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s