François de Cornière

Suivre son Nageur du petit matin, parution régulière dans la revue Décharge ; dernier cru  particulièrement émouvant :

« J’entends la voix des morts

qui quelquefois reviennent

me donner des nouvelles. »

Décharge, n°163

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s